google-site-verification=2j2yhIyxbhANia98kI8wb-6Cemyim5EYPM6KIwsa13c

Zoom sur les artichauts

Le cardon était recherché par les amateurs dès l’Antiquité, alors que l’artichaut n’a fait son entrée sur les tables italiennes qu’au 15ème siècle.
Le mot artichaut est apparu au début du 16ème siècle, il est emprunté à l’italien du nord « articiocco », lui-même repris de l’arabe.
D’abord employé comme remède, l’artichaut avait la réputation d’être aphrodisiaque et on l’interdisait souvent aux femmes. C’est cependant la reine d’origine italienne et épouse d’Henri II, Catherine de Médicis, qui encouragea sa culture dans notre pays.

 

Ce n’est qu’en 1810 que fut créé et développé, par un agronome de la région parisienne, le gros Camus de Bretagne, devenu aujourd’hui l’artichaut le plus consommé en France, bien avant le Violet de Provence. On le cultive aujourd’hui dans l’Ouest (Bretagne), dans le Sud-Est et dans la région parisienne.
Les deux principales variétés d’artichaut cueillies à l’automne et au printemps sont :
le camus de Bretagne : gros, rond et lourd, avec un fond important. Il représente près de 80% de la production nationale.
le violet de Provence (appelé aussi poivrade) qui peut se consommer cru quand il est jeune et petit (le foin est peu développé).

A QUELLE SAISON MANGER L’ARTICHAUT
L’artichaut, se déguste en primeur dès le mois de mai, juin et juillet, c’est la pleine saison, profitons de septembre ce sont les derniers !

LES CALORIES ET LES INFOS NUTRITIONNELLES DE L’ARTICHAUT
L’apport énergétique de l’artichaut est modéré (40 kcal/100 g), il se situe au même niveau que celui de la carotte.
Son apport minéral est très intéressant. L’artichaut est bien pourvu en potassium (385 mg/100 g) et en phosphore (95 mg/100 g).
De même, sa teneur en calcium (47 mg/100 g) et en magnésium (31 mg/100 g) est plus élevée que dans la plupart des légumes.
Tous ces minéraux étant souvent déficitaires et pourtant essentiels au bon fonctionnement de l’organisme.

6 BONNES RAISONS DE MANGER DE L’ARTICHAUT

1. L’ARTICHAUT FAVORISE LA DÉTOXIFICATION DE L’ORGANISME

L’artichaut renferme de la cynarine, un antioxydant qui donne un petit goût légèrement astringent et amer à ce légume.  Cet antioxydant stimule la vésicule biliaire et l’élimination des toxines par le foie pour une meilleure digestion.
Il renferme aussi des quantités intéressantes de potassium. Ce minéral a un effet diurétique, il lutte contre la rétention d’eau et participe au nettoyage de l’organisme. C’est pourquoi, il est souvent conseillé dans un régime détox.
Autre atout non négligeable : il est faible en calories, ce qui en fait aussi un allié minceur.

2. IL PROTÈGE DES MALADIES CARDIOVASCULAIRES

Ce légume est particulièrement riche en antioxydants protecteurs. Il est notamment réputé pour la lutéoléine, un antioxydant actif contre les maladies cardiovasculaires. Ce flavonoïde empêche l’oxydation du cholestérol, ce qui réduit le risque d’épaississement des artères, responsable, entre autres, d’infarctus.

3. IL LUTTE CONTRE LA CONSTIPATION

L’artichaut renferme 5 g de fibres aux 100 g.  Ces dernières permettent de prévenir efficacement la constipation , informe la diététicienne.
Il contient aussi de l’inuline, un sucre non digestible. L’inuline est un prébiotique : il stimule dans le côlon la multiplication de bonnes bactéries qui favorisent la digestion et limitent les gaz.

4. IL APPORTE DU CALCIUM

Un artichaut moyen de 300 g apporte 129 mg de calcium, soit 15 % des besoins quotidiens. Ce minéral ne se trouve donc pas que dans les produits laitiers !

5. L’ARTICHAUT EST RICHE EN VITAMINE B9

Cru ou cuit, il fournit 10 à 17 % des besoins quotidiens en vitamine B9 (acide folique) de la femme enceinte. Un nutriment essentiel pour prévenir les malformations du système nerveux du fœtus.

6. IL FOURNIT DU MAGNÉSIUM

Un artichaut moyen de 300 g permet de combler 30 % de nos besoins quotidiens en magnésium, un minéral indispensable pour réguler le système nerveux.

 

Comment conserver l’artichaut ?
Cru, il se garde jusqu’à dix jours dans le bac à légumes du réfrigérateur ou, au frais, à la cave. On peut aussi le garder longtemps en trempant sa tige dans un verre d’eau.
Cuit, il se conserve très peu de temps : 24 heures maximum. Ne le mangez plus passé ce délai, car il peut développer des moisissures toxiques entraînant des troubles digestifs peu graves.

IASO RECETTE

Artichauts farcis au Brocciu

Étapes de préparation

1. Cassez la queue des artichauts et arrachez les premières feuilles. Coupez la pointe sur 3 cm et retirez les feuilles du cœur ainsi que le foin.

2.Mélangez le brocciu avec l’œuf, les herbes ciselées, du sel et du poivre et farcissez-en les artichauts.

3.Dans une cocotte en fonte, faites fondre l’ail haché dans l’huile. Ajoutez la concassée de tomate, du sel et du poivre et laissez mijoter 5 min. Rangez les artichauts sur la sauce, couvrez et laissez cuire 30 min à feu doux.

3.Retirez le couvercle, glissez la cocotte sous le gril du four et laissez les artichauts dorer 5 min. Servez chaud.

 

Astuces et conseils

Un fromage frais traditionnel. Le brocciu est un fromage frais au lait de brebis ou de chèvre, parfois un mélange des deux. Sa pâte est dense et son goût léger mais typé. Si vous n’en trouvez pas remplacez-le par de la brousse de brebis ou un fromage de votre choix.

A la sortie du four, vous pouvez parsemer avec les herbes du Iaso Tea préalablement séchées.